Actualités - News

CONVERSION LICENCE BL EN BPL

Le vendredi 24 mai 2019 | News

CONVERSION LICENCE BL EN BPL

Chers adhérents,

Voici en téléchargement une check-list rédigée par DSAC/PN listant les privilèges qui peuvent être apposés sur une licence BPL.

 

 

Ce document sera à déposer par vos soins à DSAC/PN (Farman) lors d'une demande de conversion de licence BL en BPL.
Les demandeurs indiqueront pour chaque dossier quels sont les privilèges et restrictions à apposer sur leur licence afin de faciliter et accélérer le traitement des dossiers par les services de la DSAC.
Le service vérifiera à l'aide des justificatifs (cf. en fin d'actualité) si la demande d'apposition des privilèges est admissible. 
Le service ne traitera que les demandes de privilèges cochées sur le formulaire.

La checklist ne fait pas mention des classes "Dirigeable à air chaud" qui est un cas particulier. 
Les pilotes concernés devront contacter directement DSAC/PN afin d'établir la liste des justificatifs à fournir.

 

Le Comité Directeur de la FFAérostation

 

 

Liste des documents nécessaires pour la conversion d'une licence ballon :

- Licence : 

          * la copie de la licence BL laissant apparaître la case vol de nuit s'il a été apposé ;

          * la copie du médical de classe 2 à jour ;

          * une attestation du nombre d'heures de vol effectuées en tant que Commandant de Bord par classe et par type de ballon ;

o    Ballon à air chaud

   §  Groupe A apposé par défaut si le pilote est titulaire de la classe ballon à air chaud

   §  100 HDV : Groupe B

   §  200 HDV : Groupe C

   §  300 HDV : Groupe D

o    Ballon libre à gaz

   §  Groupe A apposé par défaut si le pilote est titulaire de la classe ballon à air chaud

   §  50 HDV : Groupe B

·         une attestation du nombre d'heures effectuées en tant que Commandant de Bord en vol captif.

o    Si pas d'attestation, la licence sera restreinte au vol non captif


- Instruction :

Pour les pilotes ayant une qualification d'instructeur ballon IBL, cette qualification doit être en état de validité au moment de la conversion. La validité d'une qualification IBL étant de 5 ans et la validité d'un FI(B) étant de 3 ans, il est difficile d'aligner les deux qualifications sur la même validité. Nous procédons donc ainsi :

    - si la validité de l'IBL est inférieure à la date de conversion + 3 ans (rallongé à la fin du mois), nous conservons la validité de l'IBL
    - si la validité de l'IBL est supérieure à la date de conversion + 3 ans (rallongé à la fin du mois), nous prenons la date de conversion +3 ans rallongé à la fin du mois (validité du FI(B) )

 

Les qualifications FI(B) possèdent des privilèges. Les privilèges apposés dépendent des différentes attestations fournies :

       * Instruction à la BPL : privilège de base ;

       * Instruction à la LAPL(B) : privilège de base ;

       * Classe A/B/C/D air chaud : ces privilèges seront fonction de la première attestation sur l'honneur du nombre d'HdV en tant que CdB sur ballon à air chaud.

o    Les mêmes groupes seront apposés en tant que privilège si le pilote a attesté d'au moins 80 HDV sur sa première attestation

        * Classe A/B gaz : ces privilèges seront fonction de la première attestation sur l'honneur du nombre d'HdV en tant que CdB sur ballon à gaz.

o    Les mêmes groupes seront apposés en tant que privilège si le pilote a attesté d'au moins 30 ascensions sur sa première attestation

         * Instruction Vol de nuit : attestation de délivrance d'une qualification vol de nuit (2 vols de nuit de 1h d'instruction) : le numéro de dossier du dernier candidat est à fournir

         * Instructeur d'instructeur (FI de FI) :

              o Le pilote doit avoir attesté d'au moins 350 HDV en tant que PIC

              o Le pilote doit fournir une attestation sur l'honneur mentionnant au moins 50 HDV ou ascensions en instruction

              o Le pilote doit figurer sur la décision ministérielle listant les instructeurs d'instructeurs et examinateurs d'instructeur disponible sur le site internet


- Examen : 

L'apposition du FI peut entraîner la délivrance d'une autorisation d'examinateur FE(B). En plus des attestations précédentes, le pilote doit fournir le numéro du dernier candidat pour qui il a sanctionné la délivrance d'une licence BL. Il bénéficiera des mêmes privilèges que son FI(B).

Pour être examinateur d'instructeur (FIE), le pilote doit :

         * être FI de FI ;

         * fournir le numéro de dossier du dernier candidat qu'il a entièrement formé et sanctionné pour l'IBL ;

         * figurer sur la décision ministérielle listant les instructeurs d'instructeurs et examinateurs d'instructeur disponible sur le site internet